Économiser de l’énergie : optimiser le réglage de sa chaudière

Économiser de l’énergie : optimiser le réglage de sa chaudière

Se chauffer et avoir l’eau chaude dans son logement est un confort nécessaire pour son bien-être. Il faut savoir que le chauffage est la dépense la plus importante de la facture énergétique d’un ménage en France et elle est à hauteur de 70% des dépenses selon l’Agence de l’Environnement et de Maîtrise de l’Energie ADEME. De ce fait, adopter des gestes réfléchis pour votre confort thermique est nécessaire afin d’éviter une surconsommation de gaz et une facture d’énergie trop salée.

Optimiser le réglage de votre chaudière (H2)

Un réglage optimal sur votre chaudière permet de vous apporter des économies d’énergie, sachant qu’une baisse de la température dans votre logement d’environ 1°C, peut réduire votre consommation de gaz d’au moins 5%. 

Généralement, pour un rendement idéal de chauffe, il est recommandé de régler le thermostat de la chaudière à 50°C. Avec plus de précision, vous pouvez adapter la température de la chaudière en fonction de l’installation de chauffage dont vous disposez. 

En effet, si vous utilisez un plancher chauffant ou un radiateur à eau pour vous chauffer, le réglage de la chaudière n’est pas le même pour les deux installations de chauffage. Pour le chauffage au sol, vous pouvez régler la chaudière à 35°C. Pour le radiateur, une température de 70°C voire 75°C est recommandée.

Des gestes simples pour économiser de l'énergie avec votre chaudière

 

Des gestes simples pour économiser de l’énergie avec votre chaudière 

Réglage de la chaudière quand vous êtes absent 

Pendant la journée, si vous devez vous absenter environ 2 heures, veuillez baisser le chauffage de 3 ou 4 degrés pour préserver la température du logement entre 15 à 16 degrés. En outre, si vous vous absentez plus de 48 heures, pensez à mettre les radiateurs en position hors-gel ou maintenez la température de l’habitation entre 8 et 12 degrés. Généralement, une température de 19˚ est suffisante pour maintenir un bon confort thermique.

Aérer votre logement tous les jours 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la ventilation est recommandée aussi bien en hiver qu’en été. Aérer votre maison pendant 5 minutes, vous pouvez vous débarrasser de l’humidité sans rafraîchir la pièce. Également, penser à baisser les stores et fermer les rideaux la nuit, ainsi vous évitez la déperdition de la chaleur.

Régler son eau chaude à la bonne température 

Si vous vous appuyez sur votre chaudière pour l’eau chaude sanitaire, votre consommation d’énergie sera forcément plus élevée. Alors, régler la température de l’eau chaude sanitaire entre 50°C et 55°C peut vous faire faire des économies sur votre facture d’énergie globale. Dans le cas où vous vous absentez des jours voire des semaines, attention, à cette  température la maladie de la légionellose peut se développer dans une eau stagnante en dessous de 50°C. Alors, il faut augmenter la température de l’eau et éviter le danger d’une maladie infectieuse.

✍️ Préférences de consentement ✍️