Le groupe pétrolier italien ENI emprunte la voie verte des énergies renouvelables, à l’instar de TotalEnergies qui a franchi le pas au printemps 2021. Cette action a pour objectif de proposer une offre énergétique à bas carbone, baptisée ENI Plénitude, en exploitant l’énergie solaire et l’énergie éolienne. 

ENI Plénitude devient une filiale indépendante qui fera son entrée en bourse dans l’année 2022, et restera tout de même une propriété du groupe ENI. 

ENI, précurseur d’offre énergétique verte cotée en bourse

Avec l’annonce de sa filiale verte ENI Plénitude, le pétrolier italien ENI a exprimé sa volonté de départager ses activités en énergies renouvelables de ses offres énergétiques classiques, notamment les hydrocarbures. À travers cette démarche, ENI souhaite mettre en avance son engagement dans la transition énergétique, et ainsi offrir à ses abonnés des alternatives en énergies vertes tout en réduisant son offre en énergies fossiles.

En séparant son activité dans l’énergie renouvelable de sa principale activité, ENI devient le premier fournisseur d’énergie à se doter d’une filiale indépendante, proposant uniquement des offres énergétiques renouvelables, qui sera cotée en bourse. 

ENI Plénitude : l’introduction en bourse

Effectivement, le PDG d’ENI a fait l’annonce le 22 novembre 2021 de l’introduction de sa nouvelle filiale ENI Plénitude en bourse courant 2022. L’offre sera axée exclusivement sur les énergies renouvelables, la recharge de véhicules électriques et les offres d’énergie aux particuliers. Près de 2000 salariés sont prévus pour la mise en marche de la filiale verte.

ENI a annoncé, en outre, un endettement nul à la création de sa filiale ENI Plénitude et qui a pour objectif la commercialisation d’une énergie complètement décarbonée à l’horizon de 2040. Selon l’estimation de son PDG, le fait d’être libéré de toute dette, la nouvelle filiale sera en mesure de fournir une énergie 100% sans carbone d’ici 2040. Le groupe ENI conservera 70% des parts de sa filiale verte.

Avec les énergies renouvelables : ENI diversifie son offre énergétique

Par le lancement d’ENI Plénitude, le groupe italien veut s’assurer un avenir stable en diversifiant son offre d’énergie, principalement basée sur l’activité pétrolière. En investissant sur les énergies renouvelables, ENI adopte une transformation vers la production multi-énergies. Un choix stratégique pour la concurrence avec les autres fournisseurs, la diversification de sources de revenus, mais aussi pour redorer son blason auprès du grand public.

Le groupe pétrolier italien ENI (Ente Nazionale Idrocarburi), s’affiche aujourd’hui dans le top 10 des groupes pétroliers dans le monde en termes de chiffre d’affaires. En activité depuis un demi-siècle (création en 1953), est l’enseigne historique italienne des activités pétrolières, notamment l’exploration, la production et la distribution de pétrole et de gaz naturel. Le groupe ENI opère également dans l’industrie pétrochimique, la production et la distribution de gaz et d’électricité aux particuliers et aux professionnels, notamment en France.

Nouvelle image pour de nouvelles ambitions

ENI Plénitude est le cœur de la stratégie du groupe pétrolier italien pour la décarbonisation de l’offre énergétique. Ce nouvel arrivant s’appuie sur la forte expérience d’une organisation structurée, l’indépendance de l’accès aux marchés financiers ainsi que la disponibilité immédiate de liquidité générée par les offres d’énergies auprès de ses clients. Cela constitue une base solide pour le groupe ENI pour relever le défi de la transition énergétique.

En outre, l’emblème du fournisseur d’énergie ENI ‘le chien à six pattes crachant du feu’ bénéficie d’un lifting, en remplaçant le feu par un soleil en signe pour l’énergie solaire et en adoptant le vert et l’orange comme code couleur au lieu du noir, rappelant ainsi l’orientation de la filiale vers l’énergie verte. Cette représentation annonce la couleur des ambitions d’ENI Plénitude.

Energie renouvelable : ENI Plénitude vise l’extension dans toute l’Europe

Fusion des branches du gaz et de l’électricité en ventes au détail avec la fourniture d’énergies renouvelables, tels sont les traits du projet global de la compagnie ENI qui vise à s’étendre à travers toute l’Europe.

Le fournisseur d’énergie ENI a pour objectifs :

  • Atteindre les 11.5 millions de clients d’ici 2025 et plus de 15 millions de clients pour l’année 2030.
  • Augmenter sa capacité de production en énergie renouvelable à hauteur de 6 gigawatts d’ici 2025 et jusqu’à 15 GW en 2030.
  • Installer plus de 31 milles points de charge pour les véhicules électriques à travers l’Europe d’ici 2030.

Projets divers pour étoffer son offre énergétique

Le groupe ENI prévoit de lancer divers projets dans l’objectif de proposer une offre énergétique complète.

L’énergie photovoltaïque

Avec le rachat de la société grecque Solar Konzept Greece (SKGR), ENI acquiert un atout pour la production de l’énergie solaire. En effet, la société SKGR est spécialisée dans l’installation de centrales photovoltaïques, et du coup ENI marque son entrée dans le marché local des énergies renouvelables.   

L’énergie éolienne

En novembre 2021, ENI confirme sa présence dans le marché de l’éolien en mer du nord en s’associant avec SSE et Equinor pour réaliser le projet de la plus grande ferme éolienne en mer au monde, précisément au large du Royaume-Uni. La participation d’ENI est à hauteur de 20% du projet, appelé Dogger Bank qui fournira 3,6 GW d’ici 2026.

Points de recharge pour véhicules électriques

Un accord entre Be Charge, filiale d’ENI pour le déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques, et son homologue Enel X, va permettre d’élargir leurs réseaux de bornes de recharge grâce à l’interopérabilité des systèmes. Ainsi les clients des deux enseignes pourront bénéficier des services d’une infrastructure en commun d’environ 20.000 points de recharge dans tout le territoire transalpin.  

Projet de rénovation énergétique en France

ENI figure parmi les acteurs de la rénovation énergétique en France. En effet, le fournisseur d’énergie italien propose une prime éco énergie Prim’Eni qui permet de subventionner des travaux de rénovation totale ou partielle visant à : 

  • Baisser sa facture énergétique
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère
  • Améliorer le confort thermique de sa maison avec des travaux d’isolation ou le remplacement de système de chauffage efficient
✍️ Préférences de consentement ✍️