Les démarches à suivre pour l’électricité et le gaz naturel avant le déménagement - J'économise sur mon énergie

Certaines démarches sont nécessaires à mener avant le déménagement, d’autres sont à effectuer le jour de l’emménagement. Retrouvez toutes les informations utiles concernant votre électricité et votre gaz.

Les démarches à effectuer avant le jour du déménagement

  • Informer vos fournisseurs d’énergies

Une fois la date du déménagement fixée, vous êtes amené(e) à la communiquer à vos fournisseurs d’énergie et de gaz naturel. Il est nécessaire que vous effectuiez cette formalité, sans quoi, vous demeurerez débiteur des factures d’énergie jusqu’à l’arrivée d’un nouvel occupant déclaré.

Afin de procéder à la résiliation de votre ancien contrat, vous devez contacter vos fournisseurs au numéro que vous trouvez mentionné sur vos factures afin de prendre un rendez-vous de résiliation gratuit. Un agent du gestionnaire de réseau se déplacera alors chez vous pour relever les chiffres du compteur et contrôler les installations existantes.

Attention : Vous devez impérativement être présent lors du rendez-vous. Toutefois, si en votre absence le compteur est inaccessible, vous pourrez obtenir un deuxième rendez-vous payant.

D’autre part, si vous avez modifié la date du déménagement, vous serez dans ce cas obligé(e) d’en informer vos fournisseurs.

Vérifier le raccordement au gaz

  • Vérifier le raccordement au gaz et à l’électricité dans le nouveau logement

Lorsque vous emménagez dans une nouvelle maison récemment construite, il est important de demander les certificats de conformité de toutes les installations intérieures, notamment celles de l’électricité et du gaz.

En effet, le recours à cette démarche doit être fait avant d’effectuer toute demande de raccordement au réseau d’électricité et de gaz auprès du/des fournisseur(s). En revanche, cette obligation ne s’impose pas à vous au cas où le promoteur immobilier s’en est déjà chargé.

Si vous emménagez dans un appartement, qui se trouve au sein d’un immeuble collectif, n’hésitez pas à noter les références des compteurs liés à cet appartement.

Ces informations vous seront indubitablement requises par votre fournisseur d’énergie. A titre informatif, pour un transfert EDF, le délai de raccordement est d’environ 5 jours ouvrés.

Sachez que les travaux de raccordement nécessitent souvent un peu de temps pour qu’ils soient achevés. Il est alors préférable de solliciter les fournisseurs d’électricité et de gaz de votre choix, au moins 15 jours avant votre emménagement afin de souscrire à un contrat. Vous pouvez également demander l’aide gratuite des concierges de Conciergerie Déménagement afin de faciliter toutes vos démarches de déménagement.

Démarches le jour du déménagement

Les démarches à effectuer le jour du déménagement

Si vous n’arrivez pas à obtenir un rendez-vous de résiliation, vous devrez vous-même effectuer la relève des chiffres des compteurs de votre ancienne habitation. Cette information doit ainsi être transmise par téléphone à votre fournisseur d’énergie. 

Si vous n’avez toujours pas choisi votre fournisseur d’énergie , nous vous conseillons de consulter le comparateur J’économise sur mon énergie pour trouver l’offre qui vous convient le mieux. Des professionnels seront à votre écoute pour étudier vos besoins et vous guider à choisir votre fournisseur d’énergie. Ils s’attachent également à vous accompagner jusqu’à la finalisation de votre contrat.

Les démarches à effectuer dans le nouveau logement

  • Si l’énergie n’est pas coupée

Si vous avez souscrit à un contrat d’énergie, et qu’au jour de votre emménagement vous constatez que l’énergie n’est pas encore coupée, relevez tout simplement les chiffres des compteurs et communiquez-les par la suite à votre fournisseur. Ces informations seront notées afin d’établir vos futures factures d’énergie.

  • Et si l’énergie est coupée ?

Si à l’emménagement, vous découvrez que le gaz et l’électricité ne sont pas encore en service, vous serez amenés à attendre la date de mise en service arrêtée avec le fournisseur.

Si le temps d’attente vous paraît trop long, vous pouvez réclamer une mise en service express. Dans ce cas, vous aurez l’énergie dans un délai qui ne dépasse pas les 48 heures. Cependant, cette démarche « d’urgence » n’est pas gratuite.